Texte à méditer :  La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie.  Beethoveen
La flûte

Fermer Historique

Fermer Flûtes traversières

Fermer Autres flûtes

Fermer Facteurs d'hier

Fermer Flûtistes

Fermer Facteurs

Fermer Les traversières

Fermer Technique

Fermer Cours

Fermer Compositeurs

Fermer Partitions livres Cd-dvd

Fermer Forum

Fermer Groupes et ensembles

Divers

Fermer Astuces

Fermer Vocabulaire

Fermer Doigtés

Fermer Editeurs

Fermer Musique

Fermer Blagues

Fermer Pour le fun

Fermer Poésies et Textes

Téléchargements
Moteurs de recherches
Google

Page rank : PageRank service www.visual-pagerank.be/

 

Flûtes traversières - Méthode Quantz

methode quantz J.J. Quantz parle de la flûte


Dans son Essai "méthode pour apprendre à jouer de la flûte traversière", J.J. Quantz parle à plusieurs reprises des origines de la flûte à une clef du chapitre 1 à 4 "Les François sont les premiers qui ont rendu cet instrument plus parfait qu'il n'était en Allemagne, en y ajoutant une clef..

§ 5 " Je ne saurois décider, dans quel temps on y a fait cette amélioration, et qui en est l'auteur, quoique je me sois donner toutes les peines possibles pour m'en instruire. Selon toute apparence, il n'y a pas encore un siècle, qu'on a entrepris cette amélioration ; et ç'aura été sans doute en France au même temps, qu'on a changé le Chalemie en l'Hautbois, et le Bombardo en le Basson"

§ 6 "Philibert,... fut en France le premier qui se distingua sur cet instrument tellement amélioré, et qui fut applaudi. Après lui vinrent La Barre et Hotteterre le Romain. A ceux-ci succédèrent Buffardin et Blavet, qui dans la pratique l'emportèrent de beaucoup sur leurs prédécesseurs".

§ 7 "Ce sont ces musiciens françois qui jouoient les premiers de cet instrument comme il faut et selon ses qualités, et qui l'ont rendu aux Allemands depuis cinquante à soixante ans, en sa figure améliorée, c'est à dire avec une clef".

Bien qu'ayant conservé le nom de flûte allemande au 18ème siècle, c'est donc bien en France que les transformations sont intervenues dans la facture, et très probablement dans la famille des Hotteterre originaires de La Couture-Boussey et établis à Paris.

L'éloge de Borjon ( Traité de la Musette, 1672) est significatif à cet égard:

" Le père (Hotteterre) est un homme unique pour la construction de toutes sortes d'instruments de bois, d'ivoire et d'ébène, comme sont les musettes, flûtes, flageolets, hautbois, cromorne; et même pour faire des accords parfaits de tous ces mêmes instruments. Ses fils ne lui cèdent en rien pour la pratique de cet art, à laquelle ils ont joint une entière connaissance et encore plus admirable de la Musette en particulier".

cf: in Constant PIERRE ( les facteurs d'instruments de musique - page 72)

puce_big.gif





Share

Date de création : 25/05/2006 @ 16:38
Dernière modification : 13/11/2006 @ 07:58
Catégorie : Flûtes traversières
Page lue 30683 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 484

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 7

Total visites Total visites: 1546521  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 136

Le 03/05/2008 @ 18:18


Infos site
Infos site
Ephéméride
Mardi
23
Mai 2017

Bonne fête à tous les :
Didier


C'était aussi un 23 Mai
1949

Naissance de la RFA, capitale Bonn. La RDA sera créée cinq mois plus tard.


Né(e) un 23 Mai 1908
Hélène Boucher


Partenaires



Notre site flute.etoile-b.com est listé dans la catégorie Instruments à vent en cuivre : Flûte traversière de l'annuaire Formation WebRankInfo

 

Accès aux sites

^ Haut ^