La flute traversière

Accueil  News  Liens  Livre d'or  Wallpapers Boutique Musique Cliparts Gifs animés Cartes virtuelles Fonds exclusifs Annuaire
Adolphe Saxe

Antoine Joseph Sax, alias Adolphe Sax, nait à Dinant près de Namur (Wallonie Belgique) le 6 novembre 1814. Il est le fils aîné des onze enfants de Charles-Joseph Sax. Il est issu d'une adolph_sax.jpgfamille de fabriquants d'instruments. Son père, possède un atelier de fabrication d'instruments à vent situé à Bruxelles. Cette petite entreprise emploie 250 travailleurs. Sax senior reçoit de nombreuses commandes de l'Etat.

Sax junior s'initie à la musique, dès 1828, à l'Ecole Royale de Musique de Bruxelles. Il suit également des leçons de clarinette. Pour cet instrument, il développe un nouveau système de 24 clefs qu'il présente à l'Exposition industrielle de Bruxelles en 1835 et qu'il fera breveter.

Sax travaille ensuite à la création d'une série de nouveaux instruments. C'est à l'occasion de l'Exposition industrielle de Bruxelles de 1841 qu'il organise, pour la première fois, une audition officielle de sa création: le saxophone. En Belgique, cependant, Sax n'obtient pas la reconnaissance escomptée. Il part donc pour l'étranger.

Il débarque à Paris en 1842 et ouvre une première fabrique d'instruments en 1843 : "Adolphe Sax & Cie". Au sommet de son activité, il emploie quelques 200 ouvriers. Dans toute sa carrière, Sax produira environ 40.000 instruments.

En 1845, Sax sort vainqueur d'un concours le confrontant avec des formations musicales traditionnelles : un arrêté ministériel décrète même que les instruments de Sax doivent être obligatoirement repris dans les chapelles musicales militaires françaises ce qui donne à Sax une position de monopole.

Après la révolution de 1848, la toute jeune République fait fi du décret ministériel de 1845. Il s'ensuit une première faillite de l'entreprise de Sax. Le décret est néanmoins réhabilité en 1854, sous le Second Empire et Sax temporairement sauvé!

Durant la guerre franco-allemande, la production est à nouveau battue en brèche et lors de la 3e faillite, sa collection personnelle d'instruments, 467 pièces, fait même l'objet d'une vente publique.

Sax meurt le 7 février 1894 à Paris, après avoir obtenu, au terme de sa vie, la reconnaissance qui lui est due. (source : sfi)

SAX, L'INVENTEUR

Les nombreuses inventions de Sax témoignent de son important champ d'intérêt. La plupart d'entre elles concernent, il est vrai, les instruments à vent en cuivre. Mais Sax introduit aussi des nouveautés dans la vie de tous les jours, comme un appareil de signalisation pour les chemins de fer, des appareils purificateurs d'air, un appareil d'entraînement pour les voies aériennes et un procédé de soudure.

On sait que ce facteur à amélioré le système de clé de la flûte traversière. Il était lié par une très belle amitié avec Hector Berlioz. On retrouve un brevet déposé à son nom (source INPI)

Date de création : 26/05/2006 @ 11:37
Dernière modification : 28/11/2010 @ 14:42
Catégorie : Facteurs d'hier
Page lue 6137 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

up Haut up


Creative Commons License Sous un contrat Creative Commons. Site optimisé pour une résolution d'affichage en 1024 X 768 et + PageRank service www.visual-pagerank.be/
- ETOILE-B.com ETOILEB.com © 2012 -  CNIL 1071344 - Hébergeur : NUXIT -

Site propulsé par GuppY - © 2004-2013 - Licence Libre CeCILL
Document généré en 0.04 seconde